Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
elmouja- la vague

Des navires et des hommes- les pétroliers de la cnan

28 Mars 2009 , Rédigé par Gildon Publié dans #Des Navires et des Hommes



         le 14 juillet 1987 signa Chadli le Décret n° 87-155  qui enterra bien avant l'heure notre compagnie nationale la sntm- Cnan.Comme des dizaines de sociétés économiques nationales ( SNS, SONACOME, SONELEC, SONAMA ,etc)  ont été scindées pour donner naissance à des centaines d'entreprises, avec leur lots de bureaucratie, de centralisme et d'incompétence.

         De cette décision la Cnan perd alors le transport des  passagers à l'Entmv  (Algérie Ferries ) alors que le transport des hydrocarbures revient à la Sntm- Hyproc ( auj. Hyproc Shipping).On divise tout avec ses compagnies sauf la dette de la maison mère - Cnan, le personnel, la consignation des navires, l'avitaillement etc. Déjà depuis quelques années une nouvelle compagnie mixte algéro-lybienne, Caltram avec ses 5 navires  profite gracieusement des mêmes services de la Cnan.

          Quelques mois plus tard , la Cnan vendra son dernier pétrolier  le Nezla à des grecs, nous étions alors en 1988 et octobre  n'était pas loin.


  1. NEZLA (imo 7402609. 1976-1988)
  2. (Le MT Nezla traversant le Saint Laurent en août 1978.. photo. R. Beauchamp)
  • Il venait des Chantiers suedois " Eriksbergs Gothenburg" aujourd'hui disparus. Lancé le 21/08/ 75 et  acquit par la cnan en février 1976. Ce pétrolier a disparu  en juillet 2003 dans les chantiers de démolitions de Jiangyin en Chine
  • D'un tonnage de 18 955 pour un port en lourd de32 093 t, il est long de 170.8 et large de26.1 m
  • Vendu en 1988 à des grecs, il prendra le nom de  Osco Sailor, ensuite Seapromise en 1991 et enfin  Episkopi en 2000.
  • Le 20 06 1986, Dans le port de Hambourg il laisse échapper une grande quantité de fuel.
  • Nezla: c'est le nom de l'un des premiers gisement pétrolier , exploité par la société nationale de recherche et d'exploitation des pétroles en Algerie ( SN REPAL ). aujourd'hui c'est une ville de 30 000 habitants.



  • BEJAIA (imo 7389778. 1977-1988)
  • Proche en dimensions de Nezla sans pour autant  être un sister ship, construit toujours en Suède mais cette fois ci dans les Chantiers de Oskarshamns Varv.
        Lht:  170.7  Lpp:  161.9  L: 25.9 m.
        Dwt: 31 190 T. GT: 18 013 T
        Machine: Sulzer
            
              Vendu en 1988, ce pétrolier est aujourd'hui la propriété, sous le nom de Mélodie de la Compagnie Silver Spring development Inc. et managé par les emiratis de Akron Trade & Transport. Il bat pavillon du Panama.

Une adresse:
Akron Trade & Transport
P.O. Box: 1325. Fujairah. UAE
Tel: + 971 9  2228  840
Fax: + 971 2228  841






  • IN-AMENAS (imo 7389015. 1975- 1985)

  • Acquit par la Cnan en 1975 , après avoir été baptiser par les Chantiers suédois Gothaverken de Goteborg pendant quelques mois au nom de Teakwood. Ses dimensions
  • Loa: 270.01 m           Lbp: 260.0 m   Largeur max: 43.36 m
  • GT: 69 070 t            NT: 52 890 t      DWT: 140 905
  • Tirant d'eau max:  17. 071 m
  • Avec des telles dimensions,  on peut dire qu'il reste jusqu'à maintenant le plus grand navire qu'à connu la Cnan, encore  plus aucun port algérie n'était près à l'accueillir.
  • Vendu à des grecs en 1985 pour prendre le nom de Aegeas.  En 1988 il prend le nom de Ruby Princess et  a été converti en FPSO  (de l'anglais Floating storage and offloading unit), c'est à dire tout simplement un pétrolier en mouillage d'une façon permanente et qui sert de  station de stockage alimenter depuis un forage d'où transite plusieurs autres pétroliers  navigants. I bat pavillon du Vietnam.
  1. ( cette technique de stockage pratique et rentable dont le groupe japonais Modec domine ce marché consiste donc à alimenter un vieux pétrolier en fin de vie via un gisement par un pipe line- ici de 10´´ d'une longueur de 1.3 km. Le Runy Princess peut stocker jusqu à 850 000 barils et arrive à traiter  18 000 barils, le reste de gaz est brûlé via des torches, comme on le voit sur la photo. Une fois par mois on transborde ce pétrole sur un autre pétrolier)
  

                                                                                               

IN-NAHALA(imo7380629. 1976-1985)

Ce pétrolier au drôle de nom (on trouve ce nom que dans un petit bled de la région de Tlemcen), il vient des Chantiers japonais de Nippon Kukan de TSurumi  a vu le jour en mars 1975. Il se peut qu'il reste  le grand navire qu'a connu la Cnan.

Lht :  266.0 m Lpp: 254.0 m   Largeur max : 43.4 m.  Vitesse: 15.35 nds
GRT:  71 882 t .  DWT:  137 273 t

 En 1998 il a été transformé lui aussi en FPSO pour le compte des norvégiens" de fred Olsen productions", il se trouve actuellement au large d'Angola, où un ami algérien a travaillé dessus pendant 5 ans. sa capacité de stockage est de1 million de barils





IN SALAH (imo 7380679.  1975- 1985 )

Proche de In-Nahala et du même chantier japonais, il est baptisé à son lancement en 1975 au nom de Miltos, il devient algérien quelques semaines après son achèvement en juillet 1975, il restera à la Cna jusqu'à 1985, pour prendre le nom de Iason pour un armateur grec.
Il a été démoli sous le nom de  Ninemia à Chittagong au Bengladesh en juillet 2001 pour la somme de 3.65 M. $.

LOA/ LPP / B :  264.0 /252.0 / 38.1 m
GRT/ DWT: 57 136T / 123 246 T

 C'est un navire qui a connu beaucoup de tramping, Trinidad, Venezuala, golf persique...etc
( Ici en photo à Goteborg en aout 1980 - photo J.. Jones)

 A ne pas confondre avec un autre pétrolier Ninemia de type Vlcc qui le  16 décembre 1984  a été touché par un missile tiré par un super étendard  irakien en plein guerre Iran-Irak, 2 membres d'équipage sur les 27 ont été tués en pleine salle des machines . Le pétrolier grec se trouvait à  environ 100 miles  SE de l'Ile iranienne de Kharg sa destination finale. Le reste de l'équipage a été secouru par des hélicoptères de l'aviation iranienne.





HASSI MESSAOUD
(imo 7037870. 1971- 1980)

     Il fut le premier pétrolier de la Cnan, on peut l'appelé aujourd'hui Hassi Messaoud I, étant donné que Sonatrach possède aujourd'hui un Hassi Messaoud II. Acheté  chez les russes et construit par les Chantiers de Baltiyskiy Zavod de Leningrad, auj. St Petersbourg en 1971.
 La Cnan la vendu  très tôt en 1980  à des grecs, il prendra le nom de Vorras jusqu'à sa démolition à Alliaga en mars 1988.

LOA/ LPP/ B: 230.5 / 214.0 / 30.9 m
GRT/ DWT : 31464 / 50 569 t



SKIKDA
(imo 7001120 - 1973-2000)


 Contruit en 1970 à Split en Yougosalavie de Tito pour le compte de l'URSS au nom de Kutaisi, il  sera cédé à l'Algérie en  1973, en 1987 il passe à l'Hyproc  avant d'être démoli à Alang en avril 2000. Il reste ainsi le plus vieux pétrolier qu'à connu la Cnan.

LOA/ LPP / B:  186.2 / 174.2 / 23.5 m
GRT/ DWT : 15 535 / 22 253 t












Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

majid 28/12/2013 11:44

des petits etats qui n ont ni petrole ni gas ont des compagnies maritimes dignes. cnan hyproc c est rien des petites boites de rien du tout avec des cadres double zero li fakou rahou barkana mal elkdoum privatiser et payer convenablement les gents vous aurez des bons resultats

Jean paul 14/07/2009 10:54

Bonjour,

j'ai travaillé à la CNAN de 1974 à 1976, en particulier à la maintenance des RO-ROs.
J'aimerais retrouver des photos du Collo, du Dellys, Du Tenes, Du Cherchell, du Ghazaouet.Si quelqu'un peut m'en envoyer ce serait sympa.

salim 03/05/2009 21:54

je collectionne des photos de bateau de cnan

slimane 13/04/2009 23:26

bonjour a tous aujourduit je pose toujourd la meme question pourquoi les responsable de la cnan en repare les bateaux avand de les maitre en vente et pour le garage bilet entrin de faire son premier voiyage aprer les reparation pour marseille il reste a marseille pour deux mois pour une question de renouvler la station radio et pour chonger le radar apre ca il revint sur alger et la il reste jusqua sa vente il ya auci lhistoire du belabes le navire qui le chantier de reparation de boujie se retourve a marseille en atente de faire dautre reparation et la en ecoute que se navire et en vente alors apres avoire ete vendu a marseille le navire rentre sur annaba pour faire les papier je dit bien annnaba la ou ete la majorite des bateaux vendu de la cnan presque tous les navire surtous les grand navire comme les ksar boukhari ksar etir ksar chelala pour se navire jai envoiyer un courier au directeur de la cour des compt lhistoire du chelala et trez grande monsieur pour quoi annaba esque pour ne pas voir ca ou pour pouvoire magouyer comme il veulle et bien la et la question dite moi lhistoire du thelagma ces a annaba auci quel quoinsidence je voudre comprendre a tous ca svp il ya auci lhistoire de la reparation du tougourt si je me rapele elle ete en atente chez le procureur auci un inigme lhistoire de la reparation du thelegma auci un grand probleme si en vois les facture la en dits quil ya un probleme il une histoire du plus petit navire de la cnan le gazaouet la cest une belle histoire le ghazaouet a ete mis a nus toute la quoque il et reste a alger dans le chantier dans la quale seche pendans 3ans en reparation a ca fin de reparation le navire cest rendus en espagne et la il a ete stoper par les autorites espaniol pour une mauvaise reparation efectuer sur le navire les soudure netais pas comforeme il faler refaire toute la soudure imaginer aprais 3ans de rêparation le navire netais pas comforme a la navigation et la facture la elle ete plus grand de la valeur du bateaux je peux vous dire que linspecteur qui cest ocupe du ghazaouet apret ca il a ete engager comme responsable du chantier par le directeur esque parceque il fait un bons travaille pour la cnan ou parseque il savait depences largent de la cnan ca monsieur cet lhistoire du petit bateaux de la cnan alors lhistoire du grand bateaux cet quoi je vous dire pas beaucoup de temp aprait le ghazaouet a ete mis a la vente lui auci aprez une grand reparation monsieur je peux dire normalment larmateur du compagnie dois faire travailler son navire aprer les reparation nous cest le contrere apre chaque reparation du navire en le mait a la vente pourquoi depencer de largent de letat en reparent des navire puis en les aufre a des etranger pour bas pris quel est cette magouille avand en ecouter que du nationalise aujourduit que le bien des etranger si boumediene ete en vie jaurer peure pour ses gent ses responsable qui travaille pour le compt des autre compagnie comme cma ou autre monsieur les responsable de cnan en fait que monger dans la main des autre responsable etranger pourquoi fermer la cnan qui profite de ca que les autre compagnie etranger si ya plus de bateaux cnan il yaura plus de frete pour eux meme sil faut donner de largent comme il le font dons les ports dalgerie pour que leur navire soi servie les premier rentre epuits sorti un etranger reste meme pas une journee dons le ports en lui donne tous les engins de la mindeuvre tous pour lui faciliter son depare le plutaux posible mais lalgerien ils sonocupe meme pas il reste des semaine cest letat qui paye cest ca les responsable algerien grand chapeaux pour eux nous notre directeur generale ettais en belgique comme directeur generale de isa isa cest quoi pour moi isa cest beaucoup de compagnie etrangere qui regarde lagerie comme le chaseure regarede son gibier vendre les bateaux de la cnan pour laisser beaucoup decpasse pour des etranger moi je comprand comme ca cette chose pour moi je doit combatre ces gent qui naime pas lagerie par tous les facons a bientaux se lui qui donner 30ans a cnan et il lui donnairer sa vie .

SAILLOR 10/04/2009 00:21

HI SALEM ALIKOUM ,INCHALLAH LIBA3 LA CNAN INCHALLAH . RABI YKHALASS FADANYA FALAKHRA.INCHALLAH YA KLAB, HAD CHOUAKAR KITCHOUMROU YASAHKOU.L,ARGENT BI3OU BABOUR ECT,,KLAB