Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
elmouja- la vague

Le dragage des ports en Algérie

12 Mai 2010 , Rédigé par Gildon

 

 La survie d'un port dépend réellement de sa capacité à se rénover continuellement. Dernièrement l'ancien PDG du port de Béjaia  tire la sonnette d'alarme sur l'état actuel des ports algériens,depuis 50 ans les ports algériens contrairement aux ports si ce n'est que ceux de nos voisins marocains, les nôtres n'ont pas évolués, vieux, géographiquement mal situés, faibles en logistique et en capacité d'accueil et mal desservis par les moyens de communications.

dragage.jpg

 Techniquement depuis 30 ans les navires ont doublé de capacité, de dimensions et automatiquement bien sûr de tirant d'eau. Les ports algériens n'ont pas été dragués depuis  plus de 20 ans, ils ont perdu en moyenne 1 à 2 m de profondeur, ce qui les oblige à recevoir toujours des navires de faible tonnage et à faible tirant d'eau, d'où des coûts très élevés. Certains d'entre eux sont carrément obliges de s'alléger dans un port pour pouvoir accoster dans un autre. C'est le cas aujourd'hui des porte conteneurs (1 000 EVP et + ), vraquiers ( panamax et capesize), pétroliers (vlcc, ulcc).

 

  Voici ce que peut recevoir les ports algeriens comme navires

Ports Tirant d'eau (m)
Alger   6.50- 11.50
Annaba   7 - 11
Arzew   5- 20
Béjaia   8- 12
Béjaia port pétrolier   11.50- 13.50
Djendjen   10 - 18
Ghazaouet   7- 10
Mostaganem   7- 8.50
Skikda   7-11
Skikda port pétrolier   10 - 16
Ténès   7.5 max

 

 

     Oran

  • 04/2010 Dragage (exceptionnellement) des quais de “Conakry” et de “Casablanca” dans le cadre des préparatifs de la 16ème conférence internationale du gaz (LNG 16)  avril 2010, pour permettre l’accostage de deux bateaux hôtels étrangers pour renforcer les capacités d’accueil lors de cette manifestation. Confiés à une société nationale experte en la matière, ces travaux lancés en octobre dernier visent l’enlèvegd-celebration.jpgment de 500 mètres carrés de matières solides composées de minéraux, de pierres et autres détritus qui  sont amassés au fond des eaux des quais du port d’Oran à cause du flux d’embarquement et de débarquement des marchandises ces dernières années. Le nettoiement des fonds marins se fait sur plus de 8,10 mètres afin de faciliter l’accostage des bateaux selon les normes édictées par le mouvement des grands bateaux touristiques.

 

 

 

Mostaganem

  • 1976 dragage d'entretien
  • 2009- le port est doté de deux bassins que sépare le môle de l'Indépendance, il totalise un plan d’eau de 30 hectares, avec une profondeur de 7 à 8,5 mètres dans le meilleur des cas. Des caractéristiques qui l’empêchent de recevoir des navires de plus en plus gros, et par conséquent, exigeant en matière de tirant d'eau. Obligés sinon d'alléger leur cargaison ailleurs, ces derniers sont détournés au profit d'autres ports. Ce passage obligé se traduit par des surcoûts de fret que doit subir le port de destination finale.ponton-de-l-IMT.jpg

 


Béjaia

  • 1976- Dragage d'entretien
  • 1979- Dragage d'approfondissement
  • 1986- Dragage d'arrière port  ( 1 million m³ )
  • 2005 Dragage par une entreprise turque du chenal d'accès au port commercial d'une longueur de 320 m avec une profondeur de 15m.  1 million m³ de sédiments ont été  dragués. Cette opération  qui est toujours nuisible à l'environnement marin  asphyxié des centaines de poissons.

 

 

Arzew. Bethioua

  • 1982- Dragage d'entretien
  • 2009- dredger.jpgLa compagne britannique Backhoe Dredger Pat M envoit le chaland de dragage automatique  Backhoe Dredger  à bethioua pour le compte de la société miste algero- egyptienne International marine travaux pour le dragage de 700m de quais du port ( photo de droite)

  • 2010- Aménagement par la société belge Jan de Nul d'une couche rocheuse protectrice pour la construction d'un terminal GNL et approfondissement du cercle de giration et des quais d'accostage du port d'Arzew

 

  Djendjen

  • 2009 - Dragage dans la zone de manœuvre du port de 525 000 m3 de sable.

 

Alger

  • 1979- Dragage du port
  • 1987- Dragage des postes Ro/Ro et du port de peche
  • 1989- Dragage des abords de quais: 45 000 m³


Skikda

  • 1980- Dragage, deroctage du bassin ponton.jpg
  • 1992- Dragage port petrolier (500 000 m³)

 

Annaba

  • 1983- Dragage d'entretien

 

 

 

 

 

Sources et moyens actifs dans le dragage en Algérie

  1. http://www.meditram.dz . Entreprise des travaux maritimes.  Reghaia
  2.  Web:  www.lem-dz.com Laboratoire d'études maritimes. Alger 
  3. International marine travaux. Oran
  4. Sotramest.  Société des Travaux Maritimes de l’Est. Annaba 
  5. www.mtp.gov.dz Ministère des travaux publics. Alger

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article