Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
elmouja- la vague

Sonatrach- une nouvelle flotte...non algérienne ?

19 Mai 2008 , Rédigé par Gildon Publié dans #Au delà des mers


     Depuis quelques années la compagnie nationale des hydrocarbures s'est lancé à grand budget dans les transports de ses propres hydrocarbures avec son propre pavillon, un challenge qui lui va certainement bien.

 Sonatrach est le 12e groupe pétrolier dans le monde,  2ème exportateur mondial du GNL et du GPL, elle est ainsi  la première compagnie africaine, son chiffre d'affaire dépasse largement les 80 milliards $ ( ce marché est toujours dominé par Shell dont son chiffre d'affaire dépasse les 270 milliards de $).

  Le  mode de transport qui nous intéresse est bien sûr le maritime et dans ce domaine la Sonatrach via sa filiale Hyproc Shipping la Sonatrach participe à hauteur de 31% des parts de marché dans l'exportation du GNL algérien , son objectif est bien sûr de doubler ce pourcentage . Pour les LPG la flotte propre à la Sonatrach participe à hauteur de 24% des parts de marché..




 Ainsi pour se positionner sur ce segment  de marché des hydrocarbures , Sonatrach a développé depuis quelques années une flotte moderne de plusieurs navires dont:

 MESDAR

Le Mesdar , 1er VLCC  de la Sonatrach. IMO NR: 9452672 CALLSIGN: A8NX6
Pavillon:Liberia, Port d'attache: Monrovia. Année de construction: 2007- Coût: 120 millions $
Chantier: Nacks ((joint-venture entre China Ocean Shipping Compagny/COSCO) et Kawasaki Heavy  Industries Ltd)

Longueur: 333 m- largeur:  60m  DWT:  160 295 T  Tirant d'eau: 21,15 m
Machine: MAN B& W 7580 mc -c   Puissance:  27 160 KW X 76 RPM


Exploitant: NORBULK SHIPPING UK LTD GLASGOW 
Armateur: NEW OCEAN SHIPPING VENTURE LTD, VIRGIN ISLANDS.( une joint venture entre Kawazaki ShipBuilding Corporation (KSC) et Sonatrach Petroleum Corporation (SPC), une filiale de Sonatrach domiciliée à Londres).
Affreteur: Statoil- Norvège



ALRAR

Destiné au marche du GPL ( 2ème exportateur mondial de ce produit, l'Algérie en a exporté plus de 7millions en 2004), Alrar est aussi le 1er Gplier dernière génération de la Sonatrach, en tout Sonatrach exploite 6 Gpliers d'une capacité totale qui approche les 400 000 M3.
IMO N°:9284013 Call Sign: A8FD2 . Flag: Liberia Gross tonnage: 35306  Année de construction: 09/ 2004
Construit par Kawasaki à Sakaidé au Japon-
Dimensions: 204,92x32,24x20,2m
Géré par: Norbulk Shipping

RHOURD ENOUSS

 Sister Ship de Alrar, delivré par les japonais en décembre 2004
MO number: 9284025 . Call Sign: A8FD3 .Gross tonnage: 35306
Type of ship: LPG Tanker .Year of build: 2004.Flag: Liberia


HASSI MESSAOUD II

Sister ship de Alrar et de Rhourd Enouss, receptionnée en mars 2005


REGGANE

Reggane remontant le Mississipi
1er GPLier de la Sonatrach, inauguré en novembre 1999, d'une capacité de 84 000 M3
Build.Nov.1999.
TC.Sonatrach.
Callsign.ELXO6.
DWT.54592.
Port of reg.Monrovia.
Flag.Liberia.



DJANET


Sister ship de Reggane
GT/ 47 174   NT/ 16 101  DWT/ 54 584- Année de construction: 2000-
Chantiers: Kawasaki Heavy Industries, Ltd
 Call Sign : ELYG8- Pavillon: Liberia-
Propriétaire: Sonatrach Gas Carrier Corporation
Manager: Exmar Shipmanagement N.V

Jemila


Jemila premier GPlier de la Sonatrach , construit en 1985, exploité par Sonatrach depuis 1992 et battant pavillon des Bahamas.

Call Sign: C6LQ7.  IMO No: 7905522  GT: 8184  Type: LPG


Berge Arzew


Call Sign : C6TQ5  Gross tonnage : 93844
Type of ship : LNG Tanker
Year of build : 2004
Loa: 277 m Bext: 43.4 m Draught: 11.4 m
Flag : Bahamas
Le méthanier « Berge Arzew » de 138.000 m3 acquis en 2004 en copropriété entre Sonatrach et
l’armateur norvégien Bergesen.
La gestion de ce navire en matière de shipmanagement, est assurée conjointement par
Bergesen et Hyproc Shipping Company
Le  29 juin 2005 chargé d'Arzew il a repris les livraisons du gaz algérien pour le marché britannique après 20 ans d'absence.


 Souvent ignoré du grand public en Algérie et boycotter même par beaucoup de nos marins  à une époque où ils avaient le choix et qui préféraient ainsi les cargos et les longues escales dans des ports de commerce aux terminaux  "no man's land" des  pétroliers , le transport maritime des hydrocarbures via la Sonatrach  BVi  peut jouer un grand rôle  dans la résurrection dans la fonction marin qui bientôt va disparaître du circuit emploi en Algérie.
 Il est  fort possible  que sur ces navires  aucun algérien n'est à bord..La gestion humaine est principalement aux mains des européens qui utilisent une main d'oeuvre de toutes nationalités sauf la nôtre, dommage..


Quelques adresses

SONATRACH- Direction Génerale
 Djenane El Malik Hydra -
16000 Alger - Algérie ( Algeria )

Tél. : 213 21 54 80 11
         213 21 54 70 00
  Fax : 213 21 54 77 00


Sonatrach Petroleum Corporation (BVI)
5 Princes Gate
London SW7 1QJ, United Kingdom
Tel: + 44 20 7823 8030
Fax :+ 44 20 7823 7069

Kawasaki Shipbuildin Corporation
1 Kawasaki- cho
Sakaidé 762- 8507
Tel: +81 877 461 481
Fax: +81 877 468 035

Exmar Shipmanagement N.V
(Armateur pour les navires Djanet  et Reggane
)
De Gerlachekaai 20-
2000 Antwerpen- Belgique
Tel: +32 3 247 50 11
Fax: +32 3 247 50 91

Hassi Messaoud Transportation Corporation
Filiale de la Sonatrach et propriétaire des navires Hassi Messaoud II, Alrar et Rhourd Enouss)
c/o Craigmuir Chambers P.O. Box 71
Road Town.
Tortola-
Virgin Islands (British)

Norbulk Shipping UK Ltd
( Armateur pour Hassi Messaoud II, Alrar et Haourd Enouss)
Norbulk House, 68 Glassford Street
Glasgow G1 1UP- Scotland - UK
Tel:
+44 1 415 523 000
Fax:
+44 1 415 595 250

Statoil Hydro Petroleum
( Gestion conjointe avec Hyproc de Berge Arzew et affréteur de Mesdar )
Central Accounts Payable Postboks 7190
Sandslihaugen 30

5020 Bergen - Norvège
Tel:
+47 55 14 20 00
Fax:
+47 55 14 33 87









Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ancien maquisard 18/11/2013 16:15

naviguer c est tout un art depuis l algerianisation adieu la marine les debarques des douars et les benni ammis ont foute la merde les anciens buvaient fumaient mais c etait des bons marins des rais beznassa et des administrations corronpus comme la cnan qui vend leur fret a d autres armateurs ils meritent leur sort personne ne leve le petit doigt et ne denonce acheter ds navires c est une betise

azerty 01/12/2009 19:17


salam alikoum
si sonatrach prefer une gestion et un manning autre que Algerien je suis daccord, c'est vrai la gestion Algerienne est nulle, et la je parle des sedentaire qui travaille a Hyproc, les nular de
l'USTO qui on fait geni-maritime et se sont retrouvé dans des poste important a Hyproc. oui c'est des nular, des imbessil et des bon a rien, je suis un officier abord des methanier de hyproc, et je
le dit : si j'etais sonatrach je donnerai jamai mes navir au pti con de Hyproc.


mahboul djilali 06/11/2009 17:00


mais maleureusement maintenant k les femmes naviguent a bord les methaniers et les petroliers donc keppssa en algerie


baaziz 05/11/2009 07:32


en excluants les naviguants algeriens de la gestion et la conduite de ses navires ,en fuiant le fisc algerien,en immatriculant ses bateaux sous pavillon de complaisance,on se demande bien ce qu'il
lui reste d'algerien a sonatrach marine?


BABOR 23/10/2009 19:55


VOUS DITES SONATRACH REGARDER COMBIEN ON A CACHER TOUS LES AFAIRES LOUCHES A HYPROC ET A DEMARER PAR SALAH LOURSO AVEC LES 17 HARRAGA A BORD DU BRIDES EN 2003 ET L'AFFAIRE DE LA RENOVATION DE
BENBOULAID AUSSI EN 2003 PLUS DE 60 MILLIONS DE DOLARS REGARDER BIEN LES ACTEURS PRINCIPÄLES QUI ASSURER LA RENOVATION DE LA FLOTTE ILS ONT DEBOURSER PLUS DE 700 MILLIONS DE DOLLARS OU SONT ILS QUE
DEVEINDRA LA FLOTTE HYPROC APRES 2004 QUI SONT LES RESPONSABLES C'EST BIENSUR LES BENARIBA LES BOUTIRA LES GHOMRI LES ETC ILS SONT TOUS DEVENUS DES AMIS