Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
elmouja- la vague

Batailles navales à Alger

11 Mai 2008 , Rédigé par Gildon Publié dans #Un petit bout d'histoire



 Il y avait un temps ou les algérois faisaient régner la terreur en méditerranée. la prise d'Alger restaient le rêve des amiraux  de la plus part des nations européennes. Dans beaucoup de musées européens des tableaux et des gravures  témoignent encore de cette époque.

18 Decembre 1669, la flotte britannique commandé par le Capitaine John Kempthorne sur la frégate  HMS Mary Rose ( 48 canons )  face à une flotte de 7  navires algériens dont la frégate le Lion d'Or ( 36 canons).
 Les algériens sont sortis vainqueur avec la prise du navire anglais "King David".
Cette gravure est l'oeuvre de F. Kirkhall d'après le peintre Willem Van de Velde (1633-1707).


27 Aout 1816, Bombardement d'Alger par une escadrille britanno-hollandaise conduite par Lord Exmouth, descendant de l'amiral Thomas Pellew  qui fut prisonnier des algériens à l'age de 11 ans. C'était son premier voyage au long cours , il fut pris par les algériens en 1715 sur un bateau de commerce en route pour l'Italie, malgré sa reconversion à l'islam et deux tentatives d'évasion en vains, Thomas Pellew arriva  le 15 octobre  1738 à Falmouth en homme libre, la 3ème tentative était la bonne.

Cette histoire on la retrouve dans l'ouvrage de Giles Milton:
White Gold: The Extraordinary Story of Thomas Pellow and Islam's One Million White Slaves



 Bombardement d'Alger le 14 juin 1830 par l'Amiral Duperré  commandant de la flotte française qui débarqua à Alger quelques jours plus .tard et qui mettra fin à 3 siècles de présence turque en Algérie.( et dire que Duperré était totalement hostile à cette expédition ).



Dans d'autres ports


Bataille de Bougie livrée les 2 et 8 mai 1671 dans le port de Béjaia, appelé alors Bougie, pendant une opération navale menée par une escadre anglaise  commandée parl'Amiral Edward Spragge ( 1629- 1673),contre des algériens.

Une première attaque menée le 2 mai ayant complètement échoué, Spragge renouvelle son entreprise le 8. Pendant deux heures, le port et les navires algériens sont soumis à un intense bombardement puis Spragge envoie un brûlot, ( navire chargé de produits incendiaires- c'était déjà les navires piégés ) le Little Victory , contre les bâtiments algériens qui obtient un résultat dévastateur: sept vaisseaux algériens sont incendiés. Admettant leur défaite, les corsaires algériens s'engagent à ne plus attaquer les navires battant pavillon anglais.

Bataille de Cherchell du 24  août 1665 livré par le duc de Beaufort et le chevalier Paul contre des algériens après une expédition contre Jijel..

Bataille de Cape Gata ( près de Gibraltar ) : Livré par Rais Hamidou (1765-1815 ) contre l'Amiral américain Stephen Decatur (1779- 1820),   qui a vu la première victoire navale américaine  et qui a déclenche ainsi la deuxième guerre américano-algérienne. (1812-1816)., la Rais Hamidou fut tué par un boulet sur son banc de quart. c'etait l'un des grands marins algériens.

Statue de Rais Hamidou à Bab El Oued(Alger)
Oeuvre de Redha Chikh Bled-1987

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

voegtli jean marc 29/10/2013 23:13

Dans votre commentaire vous expliquez que les batailles de Bougie(1671), Cherchell (1665) et Cape Gata étaient dirigés contre des algériens, cela ne peut pas être la réalité car ce pays n'a eu ce nom "Algérie"que par les Français et ce, après 1830. Ces batailles étaient dirigées contre les Turcs qui occupaient alors ce pays appelé alors "Barbarie", et ne faisaient que de la piraterie en Méditerranée et de l'esclavage aussi bien pour les équipages des navires attaqués, que pour les habitants de "Barbarie". En fait l'ennemi de ces attaquants étaient les barbaresques et seulement les barbaresques ..

Gildon 11/11/2013 13:33

Absolument, ces guerres étaient une riposte aux différents actes de piraterie qui venaient d'Alger, même si on ignore pas que le croissant des sarrasins reste l'ennemi mortel de la croix des différents chevaliers.Quant au nom d'un pays comme Algérie, fabriqué de tout pièce par la colonisation française, c'est plus pour indication géographique que autres choses.
La présence turque en Afrique du nord pendant 4 siècles est sans doute la période la plus infâme qu'a connu cette région.
Il est fort dommage manuels scolaires algériens reprennent plus cette infamie que la belle époque de Saint Augustin, Apulée ou encore Jean Amrouche.
Amicalement

voegtli jean marc 06/11/2013 23:03

A cette époque, ne l'oublions pas Alger faisait partie intégrante de l'empire Ottoman, et les Raïs pratiquaient la piraterie...donc il était prévisible que tôt ou tard les pays voyant leur navires attaqués et dévalisaient ne laisseraient pas indéfiniment ces actes impunis...

voegtli jean marc 06/11/2013 22:53

J'insiste c'était bien contre les Turcs, cette partie de l'Afrique appelée Barbarie (Algérie par la suite) a été occupé par les Turcs de 1519 à 1830, réduisant même les habitants de ce pays à l'esclavage ou enrôlé de force sur leur navire pour attaquer tous les navires qui naviguaient dans la Méditerranée...

Gildon 06/11/2013 18:30

Certes c'était pas encore l'Algérie de Larousse, mais ce n’était pas non plus les turcs. c'est selon votre rivage...

Manel 28/02/2009 19:50

Merci pour ce blog ! La marine est un domaine qui etait mystérieux est inconnu pour moi et donc c'est une agréable decouverte ,ça enrichi notre culture et dire qu'il y'a des métiers inconnu ou peu suffisament connu en Algerie qui apportent beaucoup à notre culture, bonne continuation !

Saboudji Dalila 26/02/2009 14:00

Bonjour a toute l'equipe
Tout d'abord je tiens a vous feliciter pour votre belle et noble initiatve!
Vous avez un blog magnifique qui met en valeur l'histoire et culture algerienne avec une demarche objective .Je tiens aussi en tant qu'admiratrice de l'art de vous informer du beau livre d'art qui vient de paraitre de Mer Redha Chikh Bled
Nommé Algerie Lumiere ou une partie de l'histoire et la fin tragique du Rais est ecrite dans cet bel ouvrage
Mer Redha Chikh Bled l'auteur egalement de la statue monumentale de Rais Hamidou au parc publique de Bab el Oued concue et realisé en 1987 d'une hauteur de 7m
A mon avis il serait bon de le mentionner en tant qu'auteur de cette oeuvre sculpturale

Cordialement

Dalila ecrivain historiene d'art

Gildon 26/02/2009 15:31



Merci Madame, pour toutes vos remarques, monsieur Redha Chikh Bled est un grand artiste et merci encore une fois de me le rappeler. Notre culture c'est ce qui nous unis encore après tant de
déchirements, ainsi nous la sauvegardons de l'oubli à defaut d'être réellement prise en charge par la tutelle. et oui de l'oubli, quel dommage que 30 ans après sa disparition, pas une seule rue
en hommage à El Anka dans son Alger natale, Issiakhem non plus, Hasni non plus à Oran, Matoub en a une dizaine en Europe pas une seule au bled, parle-t-on encore de Khadda et de Martinez à Mosta?
Vraiment dommage.
Mes hommages Madame