Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
elmouja- la vague

Le transport maritime des voyageurs

22 Mars 2008 , Rédigé par Gildon Publié dans #Steady as she goes



Le transport maritime de voyageurs

  Longtemps monopole exclusive de la compagnie nationale Sntm- Cnan avant la création de sa filiale Entmv- Algérie Ferries en juillet 1987, ce type de transport est aujourd'hui ouvert à la concurrence nationale  avec la compagnie Maghreb Lines et internationale avec la présence de la compagnie française Sncm  et espagnole Acciona trasmediterránea.
Ce marché de presque 1 million de passager est dominé par l'Entmv- Algérie ferries avec  53 % en exploitant ses 3 car-ferries et optionnellement pendant l'été 3 autres car-ferries affrétés.
  Le Port de Marseille représente plus 60 % des départs vers l'Algérie ( 480 000 voyageurs en 2005), le reste est partagé surtout par Alicante et Alméria en Espagne, mais aussi par Sête,Toulon et Barcelone, quelques départs ont été enregistrés avec Tunis et on parle aussi d'une ligne vers les ports marocains ( Casa, Tanger ).

  Dans les années 70, exactement en 1979 on a vu mêmes les premiers car-ferries tels que El Djazair ou Tassili touchaient le port saoudien de Djeddah avec à leurs bords des pèlerins algériens, cette expérience catastrophique  financièrement n'a jamais été reconduite.
Au niveau cabotage quelques départs sont organisés pendant les fêtes de l'Aid entre Alger- Annaba et Alger- Oran.
 


algerieferries-lines.gif

  Leader du marché avec plus de 50 % des parts de marché , Algérie Ferries a pu en espace de 10 acquérir 3 nouveaux car ferries , le Tariq ibn Ziyad (1995) , Tassili II  (2004) et El djazair II (2005), venant remplacer les vieux car ferries des années 70 ( El djazair, Tassili, Zeralda et Hoggar). Pendant la période estivale , la compagnie fait aussi appel à des affrètements de 2 à 3 car ferries (2 en 2007, le Scotia Prince et le Riviera Adriatica ).

stena_germanica1967.jpgM/S Stena Germanica ( 1966-1989), premier car férrie affrété parr la Cnan- novembre 1967




En 2005, Algérie ferries a transporté plus de 496 914 voyageurs et 141 122  véhicules sur le réseau Algérie/ France/Algérie ainsi que 197 418 voyageurs et 45 125 véhicules
 sur le réseau Algérie/ Espagne /Algérie.

eldjazair-II.jpgEl Djazair II- dernière acquisition de l'Entmv- mars 2005




  Depuis juin 2007 l'entreprise  est dans une  zone de turbulence,  l'Entmv affiche aujourd'hui une dette de 14.6 milliards de DA (146 millions € ), elle a complètement ratée sa saison estivale de 2007, ce qui représente presque 80% de ses activités, pire encore le Tassili II, un car ferry flambant neuf (2004) est en arrêt technique  depuis plus d'un an, ce qui a coûté déjà plus de 2 millions € à la compagnie, il a faillait même coulé dans à Gênes en pleine réparation et dire que ce n'est pas pour demain qu'il va reprendre la haute mer. Le TARIQ ( 1995)  et El Djazair II ont subit des arrêts techniques à répétition, pour des avaries divers ou suite à des contrôles de la part de Port State Control de Marseille.








sncm.gif

           La compagnie française qui a faillait déposé le bilan en 2006, reste encore la première concurrente d'Algérie Ferries, après son ouverture au privé en mai 2006, le marché algérien représente pour cette compagnie la première destination au niveau internationale , en 2005 elle a transporté 182 432 passagers et 60 103 véhicules, elle assure régulièrement des rotations entre Marseille/ Alger et pendant la saison estivale de Marseille vers aussi Oran , Béjaia et Skikda. en 2007 la Sncm a ouvert une ligne régulière depuis Sête vers ces trois ports qu'elle vient juste de fermer pour non rentabilité, elle garde néanmoins les déstinations d'Alger et d'Oran.
libert--1980.jpgLe Liberté, 25 ans sur le marché algérien

La Sncm a été toujours présente en Algérie même dans les années sombres du terrorisme contrairement aux compagnies aériennes française et européennes.






acciona.png               acciona.gif
 
La  présence d'une compagnie espagnole est récent dans ce marché, elle assure essentiellement des rotations depuis Alméria vers Ghazaouet  (plus de 55 000 passagers et 15 500 véhicules transportés en 2006), ainsi que vers Oran depuis Alicante et parfois depuis Palma mais pas encore Alger
ciudad_de_sevilla_1980_4.jpg


cml_logo.png

millennium-express1974.jpgLe Milléniuml Express

  C'est une filiale de la compagnie mère Cnan qui a  été crée en 2004 pour se lancer dans le transport des passagers. L''affrètement   de son premier  car ferry grec le  Millenium Express (15 000 $/ jour ) a été catastrophique  qui n'avait nullement besoin  d'une telle déroute. Après 2 ans d'affrètement ce navire a coûté  à la compagnie plus de 2 millions de$ à cause surtout de ses avaries à répétition, il faut dire qu'il avait déjà 30 ans d'âge.

 Cette façon de gérer a été encore une fois fatale aux finances de cette compagnie publique après l'affrètement de 2 car ferries le Lato à raison de 55 000 $/ jour dont ses dimensions  180 m de longueur sont hors normes pour la majorité des ports algériens, seul le qui n° 11 du port d'Alger peut est conçu pur cette longueur.
Ce même navire  vieux de  30 ans a subit des avaries en pleine mer  et en pleine saison estivale ( juillet 207), ce qui a poussé la CML affrèté en urgence un autre car ferry pour 120 000 $/ jour.

 En 2007 la CML (Cnan Maghren Lines )  a été cédé à 49% au groupe français Go Fast, cette union reste encore virtuelle tant des obstacles bureaucratiques  et autres empêchent la concrétisation de cette union.





 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article