Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
elmouja- la vague

Des navires et des hommes- le Bel-Abbes

8 Mars 2008 , Rédigé par Gildon Publié dans #Des Navires et des Hommes



  Pour les marins algériens, voir le Bel Abbès dans un des ports algériens était un évenement , contrairement aux " blancs" Tablat, Tleghma, Tlemcen, Tindouf, etc qui  qui ne quittaient le littoral algérien  que pour un ou deux jours, le Bel Abbes, Béchar, Ksar Chellala, Ksar Ettir ou Ksar Boulkhari passaient preque un an pour les voir de retour en Algérie, le temps de faire le tour du Cap de Bonne Espérance,  de suivre les fameux convois de Suez ou de  passer l'angoisse du détroit de Mallacca.


bel-abbes.jpg
Photo prise à Béjaia  en juin 2005- Sans doute la dernière escale en Algérie.

Carte d'Identité


  •  
  •  
Nom: Bel Abbes- IMO n°: 7729198- Type: General Cargo, Call sign: 7 TIA- Pavillon Algérie

Construction: Chantiers Kanasashi Shipbuilding Co- 1979- Japon ( depuis 2003 porte le nom de Toyohashi Shipbuilding )

DWT: 11,969 Draft: 8.36
GT: 8,583 LOA: 134.93 NT: Beam: 21.65
Speed/Cons: 15.00/-
Class: BV Depth: 11.00
Engine Type: Burmeister & Wain
Decks: 1 Bale: 15,186 Gear: C-2-12,D-1-100,6-10
toyohashi.jpg


Historqiue du navire
Le Bel Abbès a appartenu à la CNAN depuis 1979 jusqu'à sa vente  en Mars 2006, mais  a été déclassé depuis Avril 2002.
Vendu à un armateur Egyptien en Avril 2006, il porte aujourd'hui le nom de MEGA STAR et bat aujourd'hui pavillon des ils de Saint Vincent

mega-star.jpg
l'ex Bel Abbes, Mega Star à Istanbul. en  06/ 2007.

Les autres (Bel Abbes)
 
Bel Abbes avait trois frères à la CNAN (des Sister Ships):

Il a vu disparaitre dans la grande douleur le Bechar avec son équipage dans la rade d'Alger le 14 /11/ 2004.
undefined
Il a vu démonter les bigues centrales du Bouira après sa vente en  2006 pour 500 000 $ et qu'on appèle aujourd'hui Oriental Sun
Oriental-sun.jpgex-bouira.jpg
Le Biskra a été aussi cédé pour 500 000 $, Ici en Photo à Gênes en 1985, la belle époque marins algériens
Il a sans doute fini ses jours dans un des chantiers de démolitions à Alang en Inde.
biskra.jpg
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

maiche 07/02/2015 19:44

J Ai connus ces bateaux qui ont fait la fierte de la flotte algerienne apres l independence de ce merveilleux pays domage pour l algerie

naderooma@yahoo.fr 17/05/2010 21:06



salut mes amis "marins" bon le derniére escale le navire carffiere "hoggar" c'est au port de "mostaganem" sir le nom "cloepetera" 



majid 07/11/2013 14:15

arreter de pleurer marins de la cnan surtout officiers (intellos) c est votre faute tbazniss habalkoum et les navires sont partis en feraille vous etes des marins d eau douce avec des brevets pistones des sujets d examents vendus et donnes a benni ammiss on connait la musique labhar baid likoum votre administration maffieuse corrompue kamlat el baki j ai peur que l etat refait une2 erreur pour l achat de navires vous ne le meriter pas rester dans vos douars occuper vous de vos terres la marine c est pour les vrais marins qui la respectent

Gildon 18/05/2010 13:49



Quoi il ne ramène quoi, des moutons ? Une photo !



belhadje 06/10/2009 19:32


salut mes amis je suis pas un navigateur mais j'ai resté toujour suivé notre fellotes algerienne et comme j'ai marché avec les marins laissée moi te de raconté une histoire sur m/v bel abbes au
port de mostaganem une nuit de mois decembre que le navire equarté sur le quai poste 07 et que personnes de cette équipage n'ai été sur le pont on a resté 15 minutes de apellée sur le VHF et jetté
des pieres il est ecarté une distance de 5 metre sur le quais et rebis hefade


le marin 11/02/2009 22:38

salut tts le monde,ça fais un moment qu'on a pas eux des commentaires de votre part,voilà je vous raconte mon embarquement abord le TENES du fin 91 au début 92 on a éte en réparation a marseille, avec le RAIS rachid el ayab,acoster a la jeté coté interieur du port,vraiment on faisait rien a par manger & dormir et attendre les avances en francs,rachid el ayeb a fais appel a toute sa banbe de délinquant, on passer notre temps a se baguarer quant a lui il passé son temps a boire,chapeau a ce lui qu'il a nommé el ayab il est vraiment AAYAB,il éte saoul H24,pas mal de fois on le ramassait dans les courssifs coucher par terre dans son vomie avec son ami le cuisinier azziouaz,c'etait trop grave de naviguer avec un equipages pareil,jusqu'au jour ou le garçon carré hssisane a tiré avec un fusil de chasse sur le postal,dans le carré d'equipage a 6H du matin par un dimanche,j'etais témoin ce jour là avec le maitre d'hotel,le lendemain matin on était sur la une des journaux français avec le grand titre LE RISQUE DES MARINS ALGERIENS,une semaine plus tard j'ai débarqué a marseille et j'ai pris le zeralda pour rentrer avec un moral a plat,une anneé apres j'ai apri par des collegues que hssisenne celui qui a tiré,il a reussi a embarquer comme postal abord d'un DJEBEL,mais je n'ai plus de nouvelle du postal qui etait grievement blesser de sa jambre,ce là, meme la brigade des sapeurs pompiers on eux du mal pour l'evacuer du navire vers l'hopital,chers collegues la prochaine fois sa sera une histoire sur boualem lagitte tchaooooo

slimane 22/01/2009 23:05

monsieur le bonjour a tous je lit aujourdui quond parle du hajar alors mais amis le hajar a une grand histoir je me souvin du jour du depare des cadres de la cnan au japon pour laquisition du hajar monsieur la dons un bireau jetais aux tranping utt monsieur la il avait des responsable qui se crier entre eux parseque il avait entre eux qui ne devait pas partire alors il avait des uns qui diser au autre vous aler pendre le plus grand pactole de lhistoire de la cnan et lautre lui diser et oui ces ma chance et pas la tienne et lautre comancer a linsulter de toute les nom il lui diser vous aller faire comme le setif un navire avec les guaotte du jamais vue luis diser lautre vous avier acheter des navire qui en beaucoup de probleme et lautre lui diser la ferme du va avoir ta pard mai ferme ta guele la jai compris que la cnan ne va pas loing du tous acheter des navire pour les lesser en rade avec les autre dans le temp les navire de la cnan reste plus de 6 mois en rade alors acheter des navire en plus pourquoi pas il aver de largen je me souvien du hajar le jour ou il arive a annaba un marin me telefon et me dis abord il a des gent qui se bagare pour devaliser le bateaux de ses equipement alor la mais amis jai vue des chose jai entendue des chose je sais que la majorite des navire de la cnan son sorti avec tous ses moteur en bonne eta jai vue le depare de chaque deux et jai rien fait pourquoi aujourdui jai un amis au port dalger quand un encien navire de la cnan entre il mapel et je desent pour le voir alors il a beaucoup dencien navire de la cnan qui rentre en algerie comme des ibn aures ou sirej ou batouta ou le rochd mais amis jais naviguer beaucoup sur sais navire quand je les vois sa ma fait mal pourquoi je ne pardonerais pas a ses gends qui en fais sa a la cnan et a nous merci a bientaux

Gildon 24/01/2009 15:26



Merci pour tous vos temoignages, nous sommes en quelques sortes l'unique génération de la marine marchande algérienne, temoins de la grandeur et de la decadence du bled en général et de la marine
marchande algérienne en particulier, notre devoir ainsi et d'écrire et de dire ce que nous avons vécu, ce que nous avons vu et ce ce qui nous chagrine aujourd'hui...Sahitoo